Les Sept Rayons

Début janvier, nous avons commencé une série de publications dédiées aux Sept Rayons.Ce sont les sept Directions vitales et conscientes de l’Énergie cosmique, présentées dans les enseignements ésotériques comme étant les Causes différenciées de chaque manifestation : « Les Sept Rayons représentent la première différenciation de la Triplicité divine : Esprit- Conscience -Forme, et ils constituent tout le champ d’expression pour la Déité manifestée. » En essence, ils sont l’expression du second aspect ‘Conscience’ ou ‘Fils’, fruit de l’interaction entre l’Esprit et la Matière qui irradie dans l’Espace comme les Sept Logoï cosmiques, Trois primaires et  Quatre secondaires.[1]

« Les Sept Rayons sont les qualités de la Lumière ou Cause première de tous les processus, des permutations de l’Un en Trois, c’est-à-dire les vibrations ou harmoniques fondamentales des Sons créateurs divins. » (Sachant que les Quatre Rayons d’attribut sont les fils des Trois Rayons d’Aspect sur la base de la permutation des Trois premiers, L’Un Trinitaire.).[2]

                       Dans la Genèse des Idées primaires, le Rayon est la direction vitale du Centre :

La Vie conquiert l’Espace avec un septénaire de Centres.

 

                                                             Les fiches sur les Sept Rayons suivront un ordre chronologique bien précis, « célébrant » tour à tour, selon le regard astrosophique, les alignements ou conjonctions sur le plan de l’écliptique entre l’axe Soleil-Terre et chaque Étoile primaire, reconnues comme les étoiles Directrices cosmiques des Sept Rayons avec la Constellation de la  Grande Ourse [3], qui est leur Source pour notre ‘univers locale, ainsi que le prototype cosmique des Sept Luminaires sacrés [4] du Système solaire.

Nous le ferons en ordonnant les indications de l’ancienne Sagesse selon un septénaire de directions ou d’aspects, en conformité au Modèle des Rayons »[5].

A chaque « rendez-vous » céleste, nous serons donc appelés à tourner les yeux et le cœur vers le Ciel pour nous orienter correctement en tant qu’Agents d’impression des Sept Rayons de la Vie.

Voici ce que nous dit le Maître Tibétain à leur sujet : « Selon le Plan initial, la Vie-Une chercha l’expansion et les sept æons ou émanations émanèrent du vortex central et répétèrent activement le processus précédent dans tous ses détails. Eux aussi vinrent en manifestation et, dans le travail d’expression de la vie active, qualifiée par l’amour et limitée par une apparence phénoménale extérieure, ils passèrent à une seconde activité et devinrent les sept Constructeurs, les Sept Sources de vie et les sept Rishis dont parlent toutes les anciennes écritures. Ils sont les Entités psychiques originales possédant la capacité d’exprimer l’amour (qui implique le concept de la dualité, car la différence entre celui qui aime et celui qui est aimé, entre celui qui désire et ce qui est désiré, doit être établie), et d’émerger de l’existence subjective dans le devenir objectif. Nous donnons à ces sept des noms variés tels que:

1 Le Seigneur du Pouvoir ou de la Volonté. Cette vie veut aimer et utilise le pouvoir comme expression de la bienfaisance divine. Comme corps de manifestation, Il emploie cette planète pour laquelle le soleil est considéré comme substitut ésotérique.

2 Le Seigneur de l’Amour-Sagesse, Qui est l’incarnation de l’Amour pur, est regardé …comme étant aussi étroitement uni au cœur du Logos Solaire que le fut le disciple bien-aimé au cœur du Christ de Galilée. Cette Vie instille la qualité de l’Amour dans toutes les formes… elle est le principe attractif dans la nature ainsi que le Gardien de la Loi d’Attraction, qui est la démonstration de la Vie de l’Être pur. Ce Seigneur d’Amour est le plus puissant des Sept rayons parce qu’il est sur le même rayon cosmique que la Déité solaire. Il s’exprime principalement à travers la planète Jupiter qui est Son corps de manifestation.[6]

3 Le Seigneur de l’Intelligence active. Son travail est plus étroitement relié à la matière et Il travaille en coopération avec le Seigneur du second Rayon. Il est l’Impulsion motivante dans le travail initial de création. La planète Saturne est Son corps d’expression dans le système solaire ; c’est par l’intermédiaire de la matière, qu’il pourvoit l’humanité d’un vaste champ d’expérience et d’expérimentation.

4 Le Seigneur d’Harmonie, de Beauté et d’Art. La principale fonction de cet Être est la création de la Beauté (en tant qu’expression de la vérité), à travers le libre jeu de la vie et de la forme, basant le canon de beauté sur le plan initial tel qu’il existe dans le mental du Logos Solaire […] L’activité qui émane de Son corps de manifestation (Mercure) produit cette combinaison de sons, de couleurs, de musique et de mots, qui exprime à travers la forme l’idéal, ce qui est à l’origine de l’idée. Ce quatrième Seigneur d’expression créatrice reprendra son activité sur la terre dans six cents ans environ, […] le siècle prochain verra un réveil de l’Art créateur dans toutes ses branches.

5 Le Seigneur de la Connaissance concrète et de la Science. Ceci est une grande Vie qui est en contact étroit avec le mental de la Déité créative, de même que le Seigneur du second Rayon est en contact étroit avec le cœur de cette même Déité. Son influence est grande en ce moment quoique pas encore aussi puissante qu’elle le sera plus tard. La science est un développement psychologique dans l’homme dû à l’influence de ce rayon qui vient seulement de commencer son réel travail. Son influence grandit en pouvoir, tandis que l’influence du sixième Seigneur est décroissante.

6 Le Seigneur de la Dévotion et de l’Idéalisme. Cette Déité solaire est une expression caractéristique et particulière de la qualité du Logos solaire.[…] Cette force de rayon, avec le second rayon, est une expression vitale et vraie de la nature divine. Une concentration militante sur l’idéal, une dévotion pointée uniquement sur l’intention de la poussée de vie et une sincérité divine, telles sont les qualités de ce Seigneur, impressionnant tout ce qui se trouve dans Son corps de manifestation.

7 Le Seigneur de l’ordre Cérémonial ou de la magie, arrive maintenant au pouvoir et commence lentement mais sûrement à faire ressentir sa pression. Son influence est la plus forte sur le plan physique parce qu’il y a une interrelation numérique étroite entre le Seigneur du septième rayon et le septième plan, le plan physique. »[7]

Nous allons à présent énumérer » les principales influences qui, en provenance de Sources très éloignées, pénètrent et influencent notre vie planétaire et produisent des effets spécifiques sur l’individu et sur l’humanité comme un tout, chacune d’Elles manifestant la puissance et l’activité de l’un des Sept Rayons »:

                           I

  1. La constellation de la Grande Ourse, [R1]
  2. Les Sept Sœurs des Pléiades, [R2]
  3. Sirius, l’Étoile du Chien. [R3]

                           II

  1. Les sept systèmes solaires dont le nôtre fait partie,
  2. Les sept planètes sacrées dont la nôtre ne fait point partie.
  3. Les cinq planètes non-sacrées ou planètes « cachées ».

                           III

  1. Les sept centres planétaires.
  2. Les sept centres de forces dans le corps éthérique de l’homme.

                            IV

  1. Les douze constellations zodiacales. »[8]

*****

 

« Première Proposition :Chaque vie d’un rayon est l’expression d’une vie solaire et chaque planète est par conséquent:

2.reliée à la vie de chaque autre planète.

  1. Animée par l’énergie qui se déverse sur elle en provenance des sept systèmes solaires dont le nôtre est l’un d’eux.
  2. Animée par trois courants de forces :

a.– provenant de système solaire autres que le nôtre,

  1. de notre propre système solaire,

c.– de notre propre vie planétaire.

Deuxième Proposition : Chacune des vies de rayon est le réceptacle et la gardienne d’énergie provenant des

  1. 1. Sept systèmes solaires.
  2. 2. Des douze constellations.

Troisième proposition : C’est la qualité de la vie d’un Rayon – se manifestant dans le temps et l’espace – qui détermine l’apparence phénoménale. »[9]

[1] Traité sur les Sept Rayons – Psychologie Ésotérique –Vol. I – [[email protected]]

[2] http://fr.theplanetarysystem.org/files/2012/12/TPS-Le-Son-Createur.pdf

[3] TPS Editor | 7 février 2017 | Astrosophie, Signes du Ciel

[4] Les Luminaires sacrés dans l’astrologie Ésotérique indique les Logoï planétaires « s’exprimant » au niveau du Rayon de l’Âme, alors que les planètes non-sacrées, sont celles qui expriment encore au niveau du Rayon, la Personnalité planétaire comme notre Terre.

[5] Traduction libre d’un extrait de  TPS Editor | 5 gennaio 2018 Astrosofia2. Campo

[6] TPS Editor | 5 janvier 2018 | 2. Champ, Astrosophie

[7] Traité sur les sept Rayons– Psychologie Ésotérique – vol. I- [[email protected] à 26]

[8] Traité sur les sept Rayons – Astrologie Ésotérique – Vol. III – [[email protected]]

[9]Traité sur les sept Rayons – Astrologie Ésotérique – Vol. III – [[email protected]]

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire