L’Organisation et la loi de l’Aimant

Dans l’article précédent, intitulé La Base et le But de l’organisation est l’Unité, nous nous sommes concentrés sur l’idée que l’Univers fonctionne et « reste en cohésion en toute liberté »  parce que:

– il est une Unité,

– il est gouverné par le Un que l’on peut considérer comme absolu,

– il est une communion illimitée d’unités relatives coopérantes et ordonnées selon un Plan hiérarchique.

Nous avons ainsi accueilli l’idée que l’unité relative « humanité » aussi est connectée proportionnellement à une telle Unité totale, garantie de la Communion générale.

Micro et macrocosme sont unis ensemble et sont Un par le pouvoir d’un seul et identique Souffle.1

flower-of-life

Le pouvoir organisant est donc à la base de l’Ordre cosmique, qui fait des parties une unité, un unique organisme vivant, une structure qui, bien que complexe, est unitaire.

À bien regarder, l’Unité est la Puissance maximale, omniprésente: Elle annule les séparations, car elle unifie ce qui est consonant et commun à tous les êtres, l’Être justement, et réabsorbe graduellement le discordant, ce qui résiste au Bien commun. Pour ces raisons, elle est la plus sacrée des Idées et des choses, et elle est la base ou la nécessité de n’importe quelle Organisation de la Nouvelle Culture qui veut refléter le modèle du Ciel.

Lorsque l’on perd ou que l’on néglige en l’esprit le concept d’Unité, on tombe dans la confusion, la raison s’altère et on perd la voie, car on a oublié l’origine et le But même de l’Univers, sans lequel tout est destiné à ne pas durer ou est détruit. Mais les êtres qui réagissent à l’appel de l’Unité s’ouvrent au Tout, au Suprême, et dans leurs consciences l’idée d’une communion humaine planétaire germe, libre de préjugés de race, de religion ou autre: tel est le modèle qui guérit la Planète de nombreux maux et amorce de nouveaux processus créateurs.

« Faire d’une collectivité un individu »: voilà le projet; mais pour obtenir ce résultat, la réactivité des consciences et un système d’ordonnancement sont indispensables. Les consciences « incandescentes » comprennent la valeur décisive de la coopération et entendent l’urgence de contribuer à réaliser un nouvel ordre social.

On passe alors de la conception de la vie comme champ de compétition à l’idée de collaborer dans chaque situation et circonstance. Dans cette optique, la multiplicité et la diversité, pourvu qu’elles collaborent entre elles, viennent à être vues comme une richesse générale,et on apprend à les reconnaître comme les facettes innombrables d’une seule Vérité, nécessaires pour l’exprimer en beauté et plénitude.

Si nous accueillons donc l’idée que l’Unité est le Tout, qu’elle est l’Infini qui est un, nous pouvons continuer en mettant l’accent sur l’idée de magnétisme. L’infini-Un aurait un pouvoir central, un Aimant, dont  la Loi serait responsable de la construction et de la réalisation de l’Unité générale. La Loi de l’Aimant est, ou serait, la loi qui contrôle le Cosmos entier.

Selon une telle hypothèse, l’organisation, à n’importe quel niveau, acquiert puissance et efficacité seulement si on reconnaît et on applique la loi du magnétisme universel, la loi qui est à la racine de toutes les manifestations vitales, et que nous comprenons et proposons ici aussi comme la force d‘attraction qui réunit les peuples, les races et toutes les tendances « semblables » éparpillées partout dans le monde.

Dans l’être humain, comme dans chaque autre, l‘aimant central est le cœur, qui connaît la voie directe, uni-verselle, pour revenir à l’Un infini: la semence de l’esprit qui est l’Unité, demeure dans le cœur.

*

«Le magnétisme, présent dans L’Espace et qui en est inséparable, discipline et règle toutes les activités énergétiques et conscientes à n’importe quel niveau. C’est un principe de valeur immense, qui peut être appelé avec de nombreux noms différents, tels qu’attraction universelle et amour divin.

La présence du champ magnétique cosmique rassure, parce qu’elle garantit que rien ni personne ne peut être perdu. Dans l’Infini, chaque point est au centre. Dans l’Infini, chaque homme est au centre. Et toute la force magnétique gravite vers ce point de vie triomphante.

Le grand pouvoir magnétique est omniprésent. Dans l’infinie immensité du Cosmos, l’amant et l’aimé se cherchent, se trouvent et s’unissent. Qu’il s’agisse de systèmes stellaires, de poussière atomique ou de formes de connaissance, une seule loi les guide à l’union finale de toutes les consciences.

Dans un tel scénario, les peurs et les perplexités humaines se dissipent, les processus les plus divers se combinent, et les innombrables changements se révèlent pour ce qu’ils sont: les variantes calculables d’une même attraction. En suivant cette vision on ne tarde pas à reconnaître que l’Infini est un Ordrele plus parfait, le suprême, et est la vérité même. »2

*

La totalité de l’Être repose sur l’Unité. La loi en vigueur est si splendide que n’importe quelle construction universelle dépend d’elle. Dans chaque cas, elle recueille les parties, en unissant ensemble celles qui appartiennent l’un à l’autre. C’est la Couronne du Cosmos. 3

 

mandala-a-ricamo-500x500Les forces cosmiques opèrent donc dans une coordination puissante et tous les mondes observent la loi d’Unité. Aspirer aux hauts Modèles de la vie solaire et cosmique est le but certain pour tous ceux qui ont à cœur le développement planétaire et se sentent engagés dans la construction du futur, en se reconnaissant et en s’ordonnant dans un projet commun de coopération. Le genre humain devra s’en occuper au plus vite, en tant qu’anneau de la chaîne infinie des mondes, s’il ne veut pas s’isoler et ainsi s’auto-détruire.

L’homme amoureux de la Beauté de l’organisation cosmique ne peut que désirer y participer de manière créatrice: il s’oriente alors vers le Modèle suprême pour identifier de mieux en mieux la partie qu’il doit lui-même accomplir comme atome ou unité consciente du grand Tout, et avec son intelligence poser les bases de l’avenir, d’une nouvelle culture à l’imitation de la Culture du Ciel.

La meilleure créativité de l’homme est reconnue de fait dans le pouvoir de la pensée et dans le « feu » du cœur: ainsi activé, ce Chariot du Soleil guidé par les chevaux ailés peut rapporter une nouvelle Lumière sur cette planète douloureuse et égarée.

Les êtres humains au service d’une telle entreprise urgente, sans clameur ni actions désordonnées, magnétisent, dans le champ de la mentalité générale, de nouvelles Idées, pour que celles-ci réalisent, le moment venu, les projets et les formes résonantes à l’Ordre suprême: les Idées, le moteur et la valeur de chaque Culture et Civilisation, sont les semences de lumière qui, comme des phares, guident les constructions futures. Et si nous reconnaissons que la Culture est richesse de conscience, nous pouvons alors affirmer que le champ de l’ensemencement de la nouvelle pensée est la conscience humaine.

À l’aube d’une nouvelle Culture, nous pouvons participer en imaginant le futur des nouvelles organisations dans les différents secteurs, en traçant leurs directions ‘causales’ à travers quelques Formules ou associations d’Idées, qui serviront comme base pour la construction de structures ordonnées, ou en mouvement constant vers l’ « Unité. » Si les Idées donnent la direction juste, la Pensée du cœur est le vecteur des principes de la nouvelle Culture solaire et uni-verselle: c’est le principal instrument pour établir la route, ouvrir un canal de dialogue, transmettre et recevoir les énergies, parvenir aux buts fixés, rester au centre.

L’effort commun de tracer une route, une orbite lumineuse et magnétique, par l’intermédiaire d’un ensemencement d’idées finalisé aux nouvelles organisations vitales et créatrices, est déjà une coopération coordonnée, un ordre en vigueur.

Semer les idées de l’Aimant central du cœur est un art rituel, magique, qui unit le possible au probable, l’esprit à la substance, le Feu de la Vie au Feu de l’Espace, et est une intervention nécessaire pour que les pensées soient infusées par le pouvoir constructif.

Stella a 6 solare

LA BASE ET LE BUT DE L’ORGANISATION EST L’UNITE

* La nouvelle Culture est organisée

* Tous les secteurs et les composants de la nouvelle Culture sont coopérants et communicants entre eux.

* La nouvelle Culture est un organisme immatériel, un véritable soutien de nombreuses et différentes civilisation humaines.

* La nouvelle Culture est innovatrice, mais elle respecte les règles du Ciel.

* La nouvelle Culture est unitaire et mène à unifier les peuples et leurs idéaux.

* La nouvelle Pensée a une intention claire: réaliser le futur en travaillant en commun.

* La nouvelle organisation est libre et spontanée, mais réglementée et disciplinée.

* L’organisation œuvre sur les sociétés humaines disposées de quelque manière que ce soit, si elles sont tournées au bien commun.

* L’organisation agit sur l’Espace, dans lequel elle établit des hiérarchies de champs, de régions, de mondes, de courants.

* L’organisation agit sur les Centres qu’elle dispose par hiérarchies de puissance irradiante, de lumière, d’intelligence.

* L’organisation étudie les hiérarchies célestes, visibles et non, et les imite dans la vie terrestre.

* Les structures organisées sont illimitées, par nombre et pouvoir.

* Les nouvelles structures organisées sont des communautés vivantes et opératives, diverses, mais soutenues par le même principe.

* Le résultat de l’organisation est l’union des opposés.

(Extrait de “Semences 1994″, texte inédit de E. S.)

*

« Exprimer l’unité indivisible et réaliser le noyau de l’esprit comme créateur: voilà la meilleure formule du principe de l’être. » 4

 —————-

1 De “Infini I”, § 35, Collana Agni Yoga.

2 Du “Commentaire sur Infini I”, §121-122, écrits inédit de E. S.

3 De “Infini II”, § 49, Collana Agni Yoga.

4 De “Infini I” § 33, Collana Agni Yoga.

Taggé , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire