Seigneur du Rayon 1 ou Seigneur de Volonté.

 

Nous poursuivons ici la série de fiches, commencées au début de l’année, au sujet des  Rayons cosmiques. [1]

Aujourd’hui, l’énergie du premier Rayon, de Volonté et Pouvoir se manifeste à travers la conjonction Terre- Merak [2]. L’impulsion de la volonté spirituelle (R 1) est transmise dans la conscience humaine, afin que celle-ci s’unifie, et maintienne la Direction du Service pour le Bien commun, après avoir accueilli dans son cœur l’Eau de Vie du Verseau.

Nous sommes invités à étudier et à réfléchir sur ce que représente l’énergie du Seigneur du premier Rayon, ou premier Logos, voici ce que nous rapporte le Maître Tibétain :

« Le premier Logos est le Rayon Cosmique de Volonté. Son mode d’action est littéralement de pousser en avant le cercle infranchissable [1] solaire dans l’espace, et avant la fin de ce mahamanvantara [2] ou jour de Brahma (le cycle logoïque) nous serons incapables de concevoir le premier aspect de volonté et de pouvoir, tel qu’il est réellement. Nous le connaissons actuellement en tant que volonté d’exister, se manifestant par la matière des formes (le Rayon Primordial et le Rayon Divin) et nous savons que d’une manière occulte, il relie le système à son centre cosmique. Selon un processus inconcevable pour nous, le premier Logos nous apporte l’influence d’autres constellations. Lorsqu’on comprendra mieux le premier aspect (au cours du prochain mahamanvantara) le travail des sept Rishis de la Grande Ourse, et l’influence de  Sirius [3] seront compris …[4] ».

Le Premier Logos ou premier Rayon est gouverné par la Loi de Synthèse, loi cosmique gouvernant la tendance à l’unification ; mais dans ce cas, ce n’est pas l’unification de la matière et de l’Esprit, c’est l’unification des sept dans les trois, et des trois dans l’un. Ces trois nombres représentent essentiellement l’Esprit, la qualité, le principe et beaucoup moins la matière, bien que la matière inspirée par l’esprit, s’adapte….

Son but est la synthèse des Esprits qui obtiennent la conscience par la manifestation, et qui par l’expérience dans la matière accroissent leur qualité.

Sa fonction est, par le moyen de la volonté, de les maintenir en manifestation pour la période désirée, et plus tard de les abstraire, et de les fondre à leur source spirituelle. D’où la nécessité de se souvenir que fondamentalement, le premier Logos (R1) contrôle les entités cosmiques ou êtres extra systémiques ; le deuxième Logos (R2) contrôle les entités solaires ; le troisième Logos (R3) contrôle les entités lunaires, et leurs correspondances ailleurs dans le système. […] Le mystère réside dans la compréhension que tout est exécuté selon une coopération divine qui a sa base hors du système. D’où le fait que le premier Logos est appelé le Destructeur, car il est abstraction, vu d’en bas. Son travail est la Synthèse de l’Esprit avec l’Esprit, son abstraction finale de la matière, et son unification avec sa source cosmique. C’est donc lui qui amène le pralaya ou désintégration de la forme, forme dont l’Esprit a été retiré.[…]

Son mode d’action est la poussée vers l’avant ; la volonté qui est à la base du développement évolutionnaire est Sa Volonté, et c’est lui qui pousse l’Esprit en avant, à travers la matière, jusqu’à ce qu’enfin il émerge de la matière, ayant accompli deux choses :

Premièrement, il a acquis qualité sur qualité, et émerge donc avec les facultés engendrées par l’expérience.

Deuxièmement, il a accéléré la vibration de la matière par sa propre énergie, de sorte que la matière, au moment du pralaya et de l’obscuration aura deux caractéristiques principales : l’activité résultant de la Loi d’Économie, et un magnétisme double qui résultera de la Loi d’Attraction[5]. »

« Le premier Logos est le feu électrique, le feu du pur Esprit.[6] ».

« Le Rayon de Volonté intelligente (R1). Jusqu’ici, on ne peut pas dire grand-chose de ce rayon. C’est le rayon du mental cosmique et son évolution parallèle à celui de l’amour cosmique, mais jusqu’ici ses vibrations sont plus lentes, et son développement est retardé. Ceci est dû aux choix précis et délibérés, ainsi qu’au dessein sous-jacent du Logos solaire, qui à son niveau élevé cherche (tout comme le font Ses reflets, les fils des hommes) à parfaire son développement, et donc se concentre pendant ce plus grand cycle, sur le développement de l’amour cosmique[7].

*****

                                                       

«  Le Bélier [qui reçois les influx du premier Rayon] est, comme on pouvait s’y attendre, intimement relié) la Grande Ourse, mais particulièrement avec l’une des étoiles appelées Gardes. Ceux-ci montrent l’étoile Polaire qui est en ce moment une « étoile de direction » majeure. Direction, Volonté, But Plan sont tous en relation avec le Logos solaire et avec ses entreprises d’évolution en rapport avec les nombreuses vies se manifestant dans le véhicule d’expression que nous appelons le système solaire. Tous ces aspects répondent aux influences du premier rayon, lequel est, sous tous les rapports, l’énergie de la volonté divine incarnée, ce qui a été décrit ésotériquement comme « le dessein de l’intention inévitable ». Dans le cadre du système solaire, Vulcain et Pluton sont les expressions ou les gardiens de cette énergie du premier rayon ; ils sont, comme je vous l’ai dit, des planètes ésotériques. Le premier signe d’une volonté spirituelle authentique ne commencera à apparaître que sur le Sentier du Disciple, d’où la récente découverte de ces deux planètes (récentes dans le temps et du point de vue de la connaissance humaine), une réaction à la volonté spirituelle de la déité telle qu’elle parvient à notre planète et à nous-mêmes via le Bélier, Vulcain (R1) et Pluton (R1). Vous avez par conséquent, la ligne directe de l’énergie de la volonté ci-après :

  1. Le Garde le plus éloigné de l’Étoile Polaire dans la constellation de la Grande Ourse. Il constitue, en terme ésotériques, un grand réservoir ou foyer d’énergie divine, exécutant la volonté de Dieu. Le Garde le plus rapproché de l’Étoile polaire exprime un aspect inférieur de la volonté qui, en ce qui concerne l’humanité, est appelée volonté personnelle.
  2. Le Bélier, dans lequel la volonté de créer ou de se manifester fait son apparition où la grande expérience divine commence.
  3. Vulcain et Pluton sont reliés aux deux Gardes et commencent seulement maintenant, d’une manière claire et définie à provoquer une réponse humaine. Leur effet a été d’ordre planétaire jusqu’à maintenant, et n’a pas été du tout, efficace dans le quatrième ou le second règne de la nature.
  4. Shamballa, le Gardien du Plan pour notre planète. […]

[…] « Ésotériquement l’Étoile Polaire est considéré comme « l’étoile de réorientation » grâce à laquelle l’art de « ré affronter et récupérer ce qui a été perdu » est développé. Ceci ramène à un moment donné l’homme à sa source originelle.

Le Garde de la Grande Ourse qui est le plus rapproché de l’Étoile polaire et l’énergie qui en émane guide l’humanité sur le sentier involutif, et exerce constamment son influence sur l’homme qui est encore sur la Croix Mutable. Puis l’énergie du Garde le plus éloigné de l’Étoile Polaire commence à faire sentir sa présence, et un sens de direction juste est enregistré par le disciple sur le Sentier. Une telle direction conduit l’homme plus près de la Hiérarchie.

C’est ici que la nécessité divine de parfaire l’alignement est décrite pour nous dans le symbolisme des cieux ; lorsque cela a été accompli, il y a alors un influx direct d’énergie divine, et l’homme est relié d’une manière nouvelle et créatrice aux sources de la dispensation divine.

Des deux Gardes et l’Étoile Polaire sont reliés mystérieusement aux trois aspects de l’homme incarné : Esprit, âme et corps. […] Ces trois étoiles incorporent les trois aspects de la volonté divine. Ce sont les trois aspects de toutes les expressions de la divinité en manifestation qui sont à la base de la Science des Triangles. […]

L’Étoile Polaire – l’Étoile de Direction gouverne Shamballa. Plus tard une autre Etoile Polaire la remplacera….

Siriusl’Étoile de la Sensibilité gouverne la Hiérarchie

Alcyonel’Étoile de l’Individu gouverne l’Humanité« .[8]

*****

Rayon 1. Volonté ou Pouvoir le Premier Dessein de Déité.

« Le premier Rayon est le contrôleur du drame de la mort dans tous les règnes, une destruction des formes qui aboutit à la libération du pouvoir et permet « l’entrée dans la lumière par la porte de la mort« . L’intention du Seigneur du premier Rayon est de se tenir derrière Ses six Frères, et lorsque ces derniers ont accompli leur dessein, de briser les formes qu’Ils on construites. C’est ce qui fait en faisant passer Son pouvoir à travers les corps, et de leurs efforts réunis, résulte l’abstraction et le retour au centre d’où vint l’impulsion initiale. Le but du premier rayon est donc de provoquer la mort, et cette idée se retrouve dans les noms que l’on donne au Seigneur de ce Rayons :

  • Le Seigneur de la Mort
  • Celui qui ouvre la Porte
  • Le Libérateur des Formes
  • Les Grand Abstracteur
  • l’Elément de Feu, engendrant la Destruction
  • Le Cristalisateur de la Forme
  • Le Pouvoir qui touche et retire
  • Le Seigneur du Sol brûlant
  • La Volonté qui fait irruption dans le jardin
  • Le Ravisseur des Âmes
  • Le Doigt de Dieu
  • Le Souffle qui foudroie
  • L’Eclaire qui annihile
  • Le Très Haut[9] ».

*****

Voici une Image, un magnifique tableau, à la fois symbolique et poétique, d’une très grande puissance et profondeur  du Seigneur de 1er Rayon :

« Derrière le soleil central sacré, caché dans ses rayons, se trouve une forme. Dans cette forme resplendit un point de pouvoir qui ne vibre pas encore, mais brille comme une lumière électrique.

Ses rayons sont ardents. Il brûle toutes les formes, mais ne touche pas la vie de Dieu incarné.

De l’Un qui est sept, émane un mot. Ce mot se répercute le long d’une ligne d’essence de feu, et lorsqu’il résonne dans le cercle des vies humaines, il prend la forme d’une affirmation, ou d’un mot de pouvoir. Ainsi se trouve imprimé sur le moule vivant la pensée…. (Nom caché et inexprimable du Rayon).

Que le pouvoir dynamique, la lumière électrique révèle le passé, détruise la forme qui est, et ouvre la porte d’or. Cette porte révèle le chemin qui conduit au centre où Demeure Celui dont le nom ne peut être entendu à l’intérieur des limites de sphère solaire.

Sa robe bleue voile son dessein éternel, mais au moment du soleil levant et du soleil couchant, on voit son orbe rouge.

Son mot est pouvoir. Sa lumière est électrique. L’éclair de la foudre est son symbole. Sa volonté est cachée dans le dessein de sa pensée. Rien n’est révélé.

Son pouvoir se fait sentir. Les fils des hommes, réagissant à son pouvoir, envoient jusqu’aux extrêmes limites de la lumière, une question :

Pourquoi ce pouvoir aveugle ? Pourquoi la mort ? Pourquoi cette destruction des formes ? Pourquoi la négation du pouvoir de subsister? Pourquoi la mort, Ô puissant Fils de Dieu ?

Faiblement arrive la réponse : Je détiens les clefs de la vie et de la mort. Je lie et dénoue. Je suis le Destructeur[10]. »

       *****

Le Premier Rayon à travers Merak irradie et répand dans l’Espace un septénaire de Semences :

1.1 « JE SUIS LA PRÉSENCE CENTRALE HUMAINE »

à laquelle répondent les six « Frères »:

1.2 Je suis le pouvoir de l’Amour

1.3 Je suis la Lumière initiatique

1.4 Je suis le son de la Beauté

1.5 Je suis le principe créateur de la Pensée

1.6 Je suis le tissu radiant de l’Unité

1.7 Je suis la volonté de Synthèse

 

 

[1]  de TPS Editor | 3 février 2018 | Astrosophie

[2]  TPS Editor | 7 février 2017 | Astrosophie, Signes du Ciel

[3] TPS Editor | 4 janvier 2017 | Astrosophie, Signes du Ciel

[4] Traité sur le Feu Cosmique p.[146]

[5] TFC p. [148/149]

[6] TFC p. [150]

[7] TFC [40]

[8] Astrologie Ésotérique p. 180/181

[9] Traité sur les Sept Rayons- Vol I -p. [63]

[9]Idem

[1] Le terme cercle infranchissable » est utilisé dans la littérature occulte pour désigner la périphérie de la sphère d’influence de toute force de vie centre et il s’applique à tous les atomes, depuis l’atome de matière du physicien et du chimiste jusqu’au grand atome d’un système solaire, en passant par l’atome humain et planétaire. Le cercle infranchissable de l’homme moyen est la sphère de son corps mental qui s’étend bien au-delà du corps physique et lui permet de fonctionner sur les niveaux inférieurs du plan mental.

[2]   « Les Jours des Nuits de Brahma. C’est le nom donné aux périodes appelées Manvantara (Manuantara, ou entre les Manus) et Pralaya (dissolution); une référence aux périodes actives de l’Univers, l’autre à ses temps de repos relatif et complet – selon qu’ils se produisent à la fin d’un « jour » ou d’un « âge » (une vie) de Brahma. Ces périodes, qui se succèdent en succession régulière, sont également appelées Kalpas, petits et grands, le Kalpa mineur et le Maha Kalpa; bien que, à proprement parler, le Maha Kalpa n’est jamais un « jour », mais toute une vie ou âge de Brahma » Un Manvantara est une période dans laquelle il y a une activité de la vie, tandis qu’un « Pralaya » est un repos de cette activité. Par exemple, étant donné que vous êtes en vie, vous êtes dans une vie-humaine « Manvantara. » Quand vous mourrez, vous entrerez dans un « Pralaya. » Il en va de même pour tout ce qui existe, de la plus petite particule jusqu’à un univers entier. Tout passe par des jours et des nuits, à petite échelle et à grandes échelles.

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Seigneur du Rayon 1 ou Seigneur de Volonté.

  1. Marie jose dit :

    Namaste magnifique Merci j’applique les énergies cosmique

Laisser un commentaire