L’Art de l’Organisation

Comme la Science [1] nous le démontre, les neurones sont organisés en réseaux, et ne sont pas indépendants les uns des autres. Ils établissent entre eux des liaisons et forment des chaînes constituant un fantastique réseau. On sait aussi que les neurones sont des cellules excitables qui reçoivent et transmettent des signaux de nature électrochimique et que les dendrites et l’axone assurent la transmission de ces signaux, comme le font les fils d’un circuit électrique. Les dendrites reçoivent les signaux et les axones les transmettent. Chaque neurone peut recevoir des informations de nombreux autres neurones et en transmettre à une multitude d’autres. Nous savons également que le transfert d’information d’un neurone à l’autre s’effectue au niveau des synapses etc. Ainsi, par la Loi d’analogie, il en va de même pour l’univers entiers, cette méga structure est organisée de telle sorte, que chaque centre puisse communiquer avec tous les autres centres, et mène à bien sa tâche ou fonction pour le bien et la cohérence de l’ensemble.

La nature électrique des processus universels est un thème qui revient sans cesse dans le travail du Maitre Tibétain, les écrits de HP Blavatsky et d’Alice Bailey, qui essaient d’établir un pont entre le savoir matériel de l’homme, et la science des initiés. En effet, le »Le septième rayon travaille en connexion avec les phénomènes de l’électricité, au moyen de laquelle le système solaire est coordonné et vitalisé. Il y a un aspect des phénomènes électriques qui produit la cohésion, exactement comme il y a un aspect qui produit la lumière…« . [2]

L’immense processus de développement et d’évolution de la vie d’un Système solaire, par exemple, est ordonné et organisé selon un Plan précis, qui pousse chaque cellule de ce gigantesque organisme à accomplir son travail selon sa nature et sa fonction. L’Organisation [3] est également le secteur du Septième Rayon, tout comme les Cycles [4], l’Ordre…

Dans tous les types d’organisation, nous retrouvons plusieurs facteurs d’importance :

  • Un Projet ou [5] Plan qui donne les grandes lignes, révèle les étapes du Dessein planétaire et couvre des civilisations en ce qui concerne l’humanité, mais aussi le dessein d’évolution de chaque règne, chaque luminaire, ou système solaire.
  • Un Ordre, il faut des centaines, des millions d’atomes associés entre eux pour constituer des molécules, des molécules pour obtenir des cellules, des cellules des organes et des organes des êtres humains, etc. Ensuite, les êtres humains constituent une nation, une civilisation ; les divers règnes présents sur Terre une planète, les planètes un système solaire, les systèmes solaires, les étoiles fixes forment enfin une galaxie, puis un univers…
  • Une Hiérarchie, parce que la structure moléculaire, par exemple, tout en étant plus complexe, est supérieure à la structure atomique, la structure cellulaire à celle de la molécule, et l’homme représente une entité hiérarchiquement supérieure aux organes qui le composent, comme la Terre est hiérarchiquement supérieure à l’Homme, le système solaire à la terre etc.

Nous pourrions dire que le rapport Molécule/Atome est équivalent au rapport Système solaire/Planète, nous avons omis le monde subatomique ainsi que les constellations et les galaxies, mais cette organisation d’entités est infinie. Chaque niveau n’a pas seulement une valeur quantitative, mais aussi qualitative, c’est-à-dire que le niveau de conscience moléculaire est en effet supérieur à celui de la conscience atomique, mais inférieur à la conscience humaine qui les gouverne tous les deux et ainsi de suite.

  • Des Lois, comme celle du Nombre d’Or, qui a le pouvoir de créer l’harmonie en raison de sa capacité à unifier les différentes parties d’un tout, de telle sorte que chacune conserve son identité, tout en se fondant dans un organisme plus vaste, lui-même se fondant dans un autre organisme et ainsi de suite, et faisant partie d’un Tout unique, comme nous l’avons montré plus haut. De nombreuses autres Lois naturelles et célestes font parties de cette Organisation, comme la Loi des Cycles qui entraine en avant l’Évolution de cette immense Organisme qu’est la manifestation d’un Univers.
  • Des Cycles produisent l’évolution ; ils introduisent, à cette fin, les énergies nécessaires, différenciées et qualifiées que chaque forme vivante exprimera à sa manière. Ils ont donc un but, qu’ils atteignent par un projet ordonné, rythmique et séquentiel. Chaque pas sur la spirale de l’évolution, représente le progrès mûri, et est le fruit même du cycle.

Nous pouvons donc dire qu’une Organisation suprême, (comprenant Plans, Lois, Hiérarchies, Ordres, Cycles…) en continuelle mouvement régit la vie du Cosmos. Au cœur de cette Unité absolue, chaque unité de vie coopère les unes avec les autres de manière ordonnée selon le Plan hiérarchique, et l’humanité sur sa petite planète bleue doit apprendre à ajuster son souffle à celui du Cosmos entier. Il est donc bien question de l’Art Absolu de « Celui en qui nous avons la Vie, le Mouvement et l’Être, la Géométrie vivante de l’Espace, les lois admirables du Son, les Canons de la création, et dont les Principes philosophiques évolutifs proportionnés et adéquats devraient pouvoir guider et illuminer la vie communautaire humaine, comme ils guident déjà tous les autres règnes de la nature. Or, seule l’humanité résiste à l’Ordre naturel et céleste.

Le déroulement de la partie du Plan qui incombe à l’humanité, dépend de son degré de conscience et de responsabilité, et elle doit apprendre à toujours mieux y répondre.

D’autre part le Plan d’évolution auquel elle doit participer, est préparé et organisé par la Volonté et la Pensée de Consciences supérieures, qui ont Leurs propres Énergies.

« Le Plan est composé de la substance dans laquelle les membres de la Hiérarchie travaillent constamment« […] « Sur le plan bouddhique, les Maîtres et leurs disciples forment les quarante-neuf centres du corps des Sept Hommes Célestes« .[6]

« En ce qui concerne la « responsabilité » du Centre humain, il reste à toutes les consciences sensibles à l’énergie christique du Penseur planétaire, à unir leurs efforts dans une « coopération coordonnée vers un But commun », et donc à devenir les « agents d’impression » de Sa Volonté, en déployant et en rétablissant le Plan divin d’Amour et de Lumière sur la Terre. »[7]

Ainsi est-il possible de contribuer à l’œuvre évolutive, en se préparant à travailler avec le Système solaire de façon intelligente, ordonnée, en groupes, libres d’agir, opérant pour le bien commun, et disposés de manière à refléter l’Ordre solaire. Le succès dépend du principe unificateur et d’une sage organisation selon les lois universelles.

Dans l’Infini, ou dans la Réalité, rien n’est séparé, tout communique avec le Tout.

Tout est Un

Ensemble, affirmons :

 J’irradie l’Ordonnancement Hiérarchique »

 

[1]  TPS Editor | 10 août 2017 | 5. Science

[2] Traité sur le Feu cosmique

[3] TPS Editor | 13 mars 2014 | 7. Organisation

[4]  TPS Editor | 7 septembre 2017 | Cycles

[5]  TPS Editor | 14 mars 2015 | 3. Plan

[6]Traité sur le Feu Cosmique – [[email protected]]

[7] Attester le Plan planétaire (en cours de traduction)

Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire