Quatrième année du cinquième septénaire

Le solstice hivernal, moment le plus sombre et le plus puissant de l’année, est cet instant délicat et secret du « passage de témoin » : un cycle se termine et se déverse dans celui qui, en même temps, s’ouvre, chargé du fruit de l’expérience parvenue à maturité dans tous les cycles précédents. Devant les forces de la Lumière, un champ d’infinies possibilités non exprimées se présente, duquel il faut extraire les plus justes en considération des nécessités du Plan divin, de l’état de la conscience humaine et de la conjoncture solaire. Les énergies changent de signe : ce qui est intériorisé est poussé à se manifester et tout recommence une nouvelle fois, toutefois sur une note et un niveau différent de la spirale. Voici l’aube d’un nouveau jour pour la Terre, une autre étape de l’aventure éternelle commence, étape à laquelle toutes les consciences de la planète participent à différents niveaux de conscience.

  • 1 – L’Intention générale

TPS (http://blog-fr.theplanetarysystem.org/tps/) est né avec le but d’unifier de manière libre mais ordonnée tous les disciples ou groupes qui travaillent pour rétablir le Plan divin sur la Terre selon le projet déjà énoncé dans la quatrième strophe de la Grande Invocation, donné à l’humanité par le Maître Tibétain, qui dit :

« Du centre que nous appelons la race des hommes, que le Plan d’Amour et de Lumière s’épanouisse et Puisse-t-il sceller la porte de la demeure du mal« 

En réponse à cet appel hiérarchique, un groupe de chercheurs, en 1987, traça un Plan pour l’Humanité, basé sur des indications données par le Maître Tibétain. Ce Plan prévoit 49 Buts, subdivisés en 7 cycles de 7  – chacun d’eux gouverné par les énergies de l’un des sept Rayons, à compter du premier – en fixant ainsi une Table du Plan formulée sur la base de la Loi du Son[1] appliquée aux 7 Rayons créateurs. Cette Table prévoit que chaque année soit dédiée à un But, à partir du premier : de la sorte, ayant commencé à travailler en 1987, année 1.1, en 2018, le But en exaltation sera le 5.4, soit le quatrième du cinquième septénaire, qui orientera les efforts de ceux qui opèrent pour le Plan.

Suivant cette hypothèse, l’année 2015 ouvrit donc un septénaire informé par le pouvoir du Cinquième Rayon : le Feu de l’esprit, de l’énergie psychique,  et de la pensée, le Régent de la Culture-Civilisation [2], le Constructeur.

Nous voilà donc au Seuil de la quatrième année du cinquième septénaire, dans lequel les énergies du cinquième Rayon se mélangent à celles du quatrième Rayon. Alors que l’œuvre de ce septénaire est focalisée sur la construction dans le plan mental humain d’une Nouvelle Culture et Civilisation, le but de la quatrième étape, ou année 5.4, a comme titre : « Nouvelles bases de la Culture – Art – Monde des images« .

Un nouveau point de départ est donc fixé ; l’intention qui nous guide aujourd’hui, nous, hommes de bonne Volonté, est la volonté de servir d’un commun accord le fragment du Plan qui nous a été confié, pour l’ancrer sur la Terre.

  • L’injonction pour l’horizon 2025

Toujours selon l’Enseignement du Maître Tibétain, nous savons que 2025 sera une date importante et décisive pour le développement de la conscience humaine et planétaire, car la Hiérarchie, à l’occasion de son conclave prévu à cette date, devrait prendre des décisions concernant la possibilité de son extériorisation sur Terre, en évaluant le degré de développement de l’humanité et la capacité des disciples du monde de collaborer consciemment au Plan.[3]

Il reste seulement sept années, à partir de la fin de 2018 (ou pas, comme nos Frères Italiens les ont appelés) pour cette échéance, à l’occasion de laquelle nous voudrions être prêts, au nom de l’Humanité, pour attester le Plan d’amour et de Lumière. A cette fin, nous entendons nous constituer, (nous sommes déjà entrain d’agir dans ce sens) comme un prototype du Groupe de l’Humanité Une : un Ordre Planétaire, formé de groupes ou de simples disciples dans le monde, qui opère à l’imitation de la Hiérarchie en formation ordonnée et cohérente, offrant aux Maîtres une base opérationnelle afin qu’Ils puissent marcher parmi nous.

Après avoir semé pendant l’année 5.3 les premières graines de la nouvelle Culture/Civilisation, nous avons compris qu’il n’y a pas de différence entre la graine et le Semeur. En vue de 2025, nous avons donc fixé 49 formules, que tous les membres de l’Ordre planétaire, chacun selon sa fonction spécifique, ont commencé à lancer dans l’Espace chaque jour afin de saturer le niveau mental humain avec l’idée de la réalité de cet Ordre qui se présentera à la Hiérarchie au nom de toute l’Humanité.

3 – Le travail prévu pour l’année 5.4

Cette année, tout en poursuivant le travail d’ensemencement pour 2025, en méditation profonde, nous irons communiquer avec notre reflet, comme si nous étions l’âme du Groupe. En « maintenant le mental dans la Lumière« , nous écouterons, entendrons, contemplerons, puis « explorerons la construction d’or de la Pensée » (selon la Formule du Vertex 5.4). Cette contemplation et exploration nous conduira à comprendre comment créer les « Nouvelles bases de la Culture- Art- Monde des images« . Nous accomplirons cela en réglant le rythme de nos pas sur le Ciel, en tâchant de nous accorder aux sources énergétiques de la vie systémique : le Soleil central, les plus grandes Constellations, les Signes du Zodiaque et les Luminaires qui avec la Terre dessinent sur l’écliptique commune le tracé et le rythme du Plan solaire.

Les Nouvelles bases de la Culture sur le point de naître, ne s’accomplissent pas au hasard. L’ensemble des connaissances, des savoir-faire, des traditions, des coutumes, furent et sont soumis aux Lois de la Création, aux les Règles de l’Art et des Cycles :

  • Elles naissent dans la pensée de l’Homme céleste, puis des hommes réceptifs aux impulsions cosmiques et aux besoins des temps, les font descendre ensuite dans le monde.
  • Elles voyagent sur les ailes du Canon harmonique, qui est le modèle septénaire avec lequel le Son construit l’univers et à partir duquel, la Vie génère et se multiplie elle-même. La science de l’Harmonique révèle la beauté et le pouvoir créateur.
  • Elles communiquent et s’agencent selon la section d’or, qui est la formule qui régit tous les rapports à chaque niveau, elle répartit l’Unité sans la diviser, et garantit l’intégrité du Tout. « Le mineur se rapporte au majeur comme celui-ci se rapporte au tout. » (Voir vidéo Nature by Numbers)
  • Elles sont dessinées à l’aide de Pi grec, nombre transcendant qui est toujours utilisé dans les calculs géométriques et qui devrait être utilisé, selon une approche psycho-géométrique, révélant ainsi sa magie essentielle : être la porte entre les mondes.

En synthèse, en réponse à la quatrième stance de la Grande Invocation, l’intention de ce groupe humain peut être énoncée ainsi : « Nous souhaitons et voulons devenir des collaborateurs de la Hiérarchie dans l’accomplissement du Plan pour l’humanité, dont nous assumons la responsabilité pour le fragment que nous sommes aptes à discerner, et qui nous incombe. À cette fin, nous comprenons la nécessité et l’urgence de nous constituer en tant qu’Ordre planétaire, un Organisme pan-humain, le Groupe de l’humanité Une, qui puisse attirer et orienter tous ceux qui sont disposés à opérer dans ce sens ».

C’est une intention décisive et glorieuse, qui demande un dévouement vaillant. Par rapport à cet objectif, nous sommes aujourd’hui au stade où le chantier est en cours de préparation. Beaucoup de disciples du monde et de groupes adonnés au Service du Bien commun, sont poussés par l’accélération des temps dû au changement d’Ere, sollicités par l’invocation de l’humanité et l’appel des Maîtres à unir les efforts pour Reconstruire le Temple de l’humanité Une. L’Ordre planétaire qui depuis toujours existe sur les niveaux subtils, attend d’être reconnu et incarné, nous appelle à l’union ordonnée afin de collaborer efficacement à la restauration du Plan divin sur la terre.

Voici la note de l’année, celle qui ouvre les portes du Ciel dans le cœur :

J’explore la construction d’or de la Pensée.

« Imprimer l’Image du Plan dans le mental humain »,

en Travaillant dans la Joie,

 La Semence du But est :

 Je ne disperse pas les forces, et en méditation profonde, je communique avec mon reflet.

Je construis les formules exactes de la nouvelle Culture.

Je les vois tomber et se ramifier. Elles remplacent les anciennes, maintenant usées et sans énergie.

Mon projet est un Travail, et chacun de mes Travaux est un Projet.

 

Le Quatre prépare la naissance de la Forme. Son action est invisible et d’une grande puissance :

« Le quatrième Rayon opère étroitement avec la quatrième Loi [Loi de Maitrise Magnétique]. C’est le Rayon d’Harmonie ou de BeautéHarmonie par la maîtrise, cette maîtrise supposant la connaissance de la sagesse. C’est l’harmonie de similarité ; c’est la réalisation de l’équilibre pour tous par la compréhension des lois magnétiques qui produit la coordination de la diversité multiple en un tout homogène ; le magnétisme gouverne la synthèse des aspects multiples en une forme unie. C’est par le cinquième Rayon que cette harmonie est atteinte, le cinquième Rayon étant un pas vers le quatrième, car nombreux sont ceux travaillant sur le cinquième Rayon qui passent ensuite sur le quatrième. Dans notre système, le cinquième Rayon a une importance considérable dans le développement de tous les égos […]. » [4]

 Il existe un Plan d’évolution pour l’humanité.

Ce Plan porte l’expression d’une Intention planétaire.

 

[1]http://fr.theplanetarysystem.org/files/2012/12/TPS-Le-Son-Createur.pdf

[2]http://blog-fr.theplanetarysystem.org/files/2016/11/TPS-Les-sept-activites-de-la-nouvelle-Culture-Civilisation.pdf

[3] Lire « Extériorisation de la Hiérarchie « – A.A.Bailey

[4] La Loi de Maîtrise Magnétique Traité sur le Feu Cosmique ([email protected]) A.A.Bailey.

Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire